Home
Photo
Autobiography
Biography
About her
Friends
Golden section
Gallery 1
2
3
Contact
Impressum

INTRODUCTION

Pendant des millénaires les styles furent imposés aux peuples par le Pouvoir. L’esthétique sociale était affaire de gouvernement. Le Seigneur choisissait dans les multiples productions artistiques et imposait son propre goût. L’Eglise, la Royauté firent de même. L’un des derniers, Napoléon, installa son style de vive force.

L’ère démocratique a tout changé: l’esthétique sociale est devenue l’expression de la masse. Le choix, l’agrément du public se font par des voies obscures. Tout est devenu problème de psychosociologie. Le rôle des artistes, et particulièrement des peintres, est devenu capital dans la réussite et la dissémination d’une esthétique caractérisant une époque.

Le rôle des Nabis dans la création du style 1900 fut primordial. Ce style s’identifia si bien’ aux masses qu’il résista pendant 40 ans à tous les assauts pour le détrôner. On crut longtemps que le cubisme arriverait à imposer de nouvelles formes. Il n’en fut rien et l’échec des «Arts Décos», dans les années 20, est présent à toutes les mémoires. Chose curieuse, c’est par le détour du Surréalisme que le style 1900 fut enfin anéanti.

Une certaine manière de voir les objets assemblés s’imposa peu à peu à la population, surtout par le truchement des vitrines. L’art abstrait fut, pour finir, le grand profiteur de la nouvelle esthétique, mais le Cubisme reste bien la base solide de l’édifice. Les objets ménagers, les automobiles, les immeubles restent, par exemple, le fief de sa propre expression.

L’évolution actuelle de l’esthétique sociale demande, pour être comprise, une grande attention. Les études d’opinion commencent à peine à s’intéresser au problème. La Psychosociologie .a tout à gagner dans ce champ inexploré.

De nombreux points doivent être éclaircis avant d’envisager cette évolution sur un plan scientifique La connaissance de la pensée des peintres créateurs est l’un des plus importants. C‘est la raison pour laquelle les recherches d’un esprit comme celui de Rij Rousseau sont intéressantes à connaître.

Elle a vécu et discuté avec les Théoriciens de Pont-Aven, Sérusier et Maurice Denis, créé le Vibrisme, participé activement à l’édification du Cubisme en en vivant toutes les tendances. Il est sorti de toutes ces discussions et de tous ces essais une oeuvre originale, du type «expérimental» qui fera réfléchir les techniciens de la peinture et ceux qui l’aiment pour l’Art.

Jean SUTTER

[Home] [Photo] [Autobiography] [Biography] [About her] [Friends] [Golden section] [Gallery 1] [] [] [ ] [Contact] [Impressum]